Idées pour arriver à une synthèse – DALF C1

Papiers en bouleLa synthèse en C1 est un exercice linguistique mais aussi méthodologique. Pas évident… Pas facile de faire faire à ses étudiant.e.s un écrit dont ils et elles n’ont pas l’habitude de faire dans leur langue maternelle. De plus, les étudiant.e.s confondent bien souvent avec les règles de l’essai argumenté qui accompagne l’épreuve de production écrite du DALF C1. Bref, ils et elles ne sont pas emballé.e.s à l’idée d’écrire une synthèse.

Pour parvenir à leur faire acquérir la méthode, j’ai essayé plusieurs approches qui leur ont permis de voir la construction de la synthèse.

– Brasser le lexique
Avant d’aborder la technique, je m’attaque avec mes étudiant.e.s au lexique de la future synthèse par l’intermédiaire de documents authentiques si possible audiovisuels ou sinon audios afin de varier les supports. Et oui, car la synthèse, c’est aussi beaucoup de lecture…
Ainsi, une simple compréhension orale suivie d’une discussion permet de rassembler expressions, lexique sur le thème de la synthèse. Cela prépare les étudiant.e.s à affronter les textes.
Et bien sûr, on peut aussi faire des cartes heuristiques autour du thème.

Pour la découverte de la technique
– Textes réduits 

Donnez un extrait de texte d’une synthèse à chaque groupe. Chaque groupe aura un texte différent. Les synthèses ont généralement 3 textes, donc, je fais 3 groupes. Ensuite, demandez-leur de trouver l’idée générale du texte puis l’idée ou les idées qui illustrent ce thème. Vous pouvez noter au tableau les retours de chaque groupe, puis entourez les idées qui se regroupent. Puis, proposez à vos étudiant.e.s d’ordonner ses idées en un plan. Qu’est-ce qui leur paraît logique de parler en premier ? Quelles idées se suivent ou s’opposent ? Comment les articuler ?

Enfin, vous pouvez leur donner la synthèse faite à partir des textes, et que chaque groupe retrouve le plan et en déduise quelques règles (par exemple, le nombre de mots, l’absence d’opinion personnelle, les verbes introducteurs du discours tels que l’auteur x souligne que …, le titre, etc.).
N’oubliez pas de vous centrer aussi sur l’introduction qui a ses particularités. Demandez-leur les différents éléments qui la composent (le thème et la source des documents)

– Les grilles de la synthèse
Toujours sur le principe d’un texte par groupe, vos étudiant.e.s remplissent une grille après leur lecture (Grille de lecture). Puis, en commun, trouvez les thèmes similaires et construisez le plan. La synthèse pourra s’écrire en groupe en classe ou seul.e à la maison.

Pour le cours suivant, faites des photocopies des synthèses des étudiant.e.s et distribuez-les dans la classe. Par groupes ou en solo, les élèves évaluent les synthèses selon cette grille d’évaluation. Cela leur permettra de mieux comprendre et intégrer les critères de la synthèse et de son exigence.

– Montrer un lexique riche et varié
Difficile pour les élèves de ne pas recopier, réutiliser les mots ou expressions des textes… Cela me désole souvent quand je vois que mon élève a fait plutôt un résumé qu’une synthèse. Pour cela, il faut brasser les synonymes, anaphores, paraphrases et autres figures de style.

Faites-leur lire les textes tout en soulignant les mots-clés. Puis au tableau, tracez deux colonnes : une avec Mots-clés et une autre avec Idées. Reportez les mots-clés dictés par vos groupes au tableau.
Tour à tour, 2/3 étudiant.e.s (si vous êtes en petit nombre) viennent au tableau noter avec un feutre de couleur différente des synonymes pour les mots-clés. Et à partir de ces mots-clés, ils et elles écrivent une phrase qui reprend l’idée du mot-clé dans le contexte des textes lus dans la colonne Idées.

– Le résumé « technique »
Et enfin, la présentation Prezi qui explique globalement la synthèse et les étapes à suivre. A vous de voir quand il est opportun de la montrer aux élèves, soit en classe, soit chez eux.elles par courriel ou sur une plateforme pédagogique.
(Prezi réalisé à partir du manuel Réussir le DALF, Niveaux C1 et C2, ed Didier)

Voici une synthèse sur l’art thérapie avec son plan construit avec les étudiants (nous avons effacé beaucoup de fois le tableau avant d’arriver à ce résultat !) :plansynthèseVoici la vidéo qui avait permis de présenter le thème en classe : L’art thérapie à Tours

– Et en vrac
– remettre une synthèse dans l’ordre
– retrouver quelles idées appartiennent à quel texte
– écrire un plan à partir d’une synthèse
– souligner avec des surligneurs de couleurs différentes dans les textes


– Les bonnes adresses
Sans oublier de s’aider avec les sites et manuels suivants (qui inspirent ma pratique) :

Et vous, quels sont vos trucs pour faire aimer la synthèse à vos étudiant.e.s ?

Image principale de l’article par Condesign sur www.pixabay.com 
Publicités

3 commentaires sur « Idées pour arriver à une synthèse – DALF C1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s